Archives par mot-clé : Mhaffer-Annaba

CONCOURS: PROJET URBAIN A MHAFFER ANNABA. proposition de MLM /STUDIO-A. ,

LE COURS EL ALI.
UN PROJET URBAIN A MHAFFER ANNABA:
UNE ALTERNATIVE A L’AGRESSION PROGRAMMÉE DE LA VIEILLE VILLE..
Y A T IL UNE ALGERIE APRÈS TLIBA??
Il y a quelques années, un concours d’idées ambitieux avait été lancé par la wilaya de Annaba.. Il s’agissait , après l’opération douloureuse- heureuse de de logement – relogement des ” indus- occupants ” de la colline de Mhaffer , qui a coûté la vie à une femme et deux mômes, de réfléchir sur un projet urbain à la mesure des ambitions métropolitaines de Annaba..
Surtout pas un vulgaire projet de promotion immobilière ” avait insisté le wali de l’époque le jour de la présentation publique des projets..
Nous avions avec STUDIO -A réfléchi sur un projet urbain qui réservait la part belle aux espaces publics, aux jardins, aux activités économiques a destination des jeunes entrepreneurs, aux artisans,  aux équipements structurants et équipements de proximité qui font défaut à la ville..
Le projet proposait ,entre autres, un centre commercial et un hyper marché ,enfouis dans la pente du terrain, véritable machine a cash ,qui assurait indéniablement la viabilité économique du projet.
LE COURS EL ALI : une place publique dominant le paysage de Annaba, articulant la partie basse et la partie haute de la ville était le cœur même du projet..
La polémique actuelle autour de l’indésirable centre commercial situé dans le périmètre protégé de la vieille ville est peut-être une occasion de revisiter le projet que nous avions proposé …
Il y a quelques années, le projet avait échu , tout naturellement, à Tliba et sa redoutable machine à prédation..
Le ” Surtout pas un vulgaire projet de promotion immobilière ” est plus que jamais à l’ordre du jour.

Med Larbi MERHOUM                                                                                                                                        20.07.21

Le texte et les diapos ont été repris, avec autorisation de M.Larbi Merhoum à partir  de sa page facebook  (https://www.facebook.com/profile.php?id=100006902148733)